News

Découvrez ci-dessous les dernières actualités du syndicat le plus important de la Défense.

Le Flash Défense du 24 janvier 2020 sur les initiatives pour le personnel a suscité beaucoup de réactions et de questions. La Défense a déjà introduit plusieurs initiatives au bénéfice du personnel et nous saluons, bien entendu, ce travail. Outre l’annonce de futures mesures ponctuelles à toujours concrétiser comme l’allocation de la connaissance de la langue anglaise, de l’indemnité d’éloignement ou de l’introduction des chèques-repas, le Chef de la Défense a exposé son intention de travailler sur 4 axes : la diversification du flux entrant, l’optimisation de la population existante, le respect de l’équilibre vie professionnelle-vie privée et l’appui individuel à chaque membre du personnel.

Le SLFP-Défense a assisté vendredi dernier à une réunion d’information organisée par le CHOD et la DG HR. L’objectif de cette réunion était de faire un état des lieux des initiatives HR ainsi que de toutes les mesures en cours et à venir au bénéfice du personnel.

Bien que nous saluions l’initiative, nous avons profité de cette occasion pour faire passer un message fort au Chef de la Défense.

 

Depuis le 1er janvier 2020, toutes les prescriptions des médicaments doivent se faire de façon électronique, sauf exceptions. La Défense en est une et les médecins agréés peuvent continuer à utiliser les supports papiers, nos fameuses ordonnances doubles jaunes. Cette règle est cependant temporaire, le temps de trouver une solution électronique pour le personnel de la Défense.

Pour beaucoup d’entre vous, s’affilier à un syndicat se compare à prendre une assurance pour le « moment où on en aurait besoin » : problème au travail, procédure disciplinaire, évaluations, commissions diverses ou encore aide pour une mutation. De fait, notre pilier individuel est sur tous les fronts, aidé également par de nombreux délégués locaux qui travaillent à leur niveau dans les unités.

100% de présence aux 104 Comités de concertation de base de la Défense et de ses parastataux, voilà qui résume notre engagement dans les matières de bien-être du personnel de la Défense. Les comités de concertation de base sont des réunions cruciales où se rencontrent autorité militaire et délégations syndicales. Etre présent lors de ces moments de concertation est fondamental pour le quotidien de nos militaires car on y discute des problèmes de salubrité des bâtiments, de prévention des accidents de travail ou encore de risques psychosociaux tels que le stress ou le burnout.

Vous ne le savez peut-être pas mais une grande partie du travail syndical est réalisé au profit du plus grand nombre. Chaque avant-projet de loi et projet d’arrêté royal ou ministériel ainsi que chaque modification du règlement est soumis à la négociation ou la concertation avec le cabinet du ministre et les autorités de la Défense. Notre travail : analyser ces projets et évaluer l’impact, positif ou négatif, sur les membres du personnel. Bien souvent, nous proposons des adaptations profondes à ces textes afin d’en améliorer l’issue pour le militaire et le civil.

La vie n’est malheureusement pas toujours un long fleuve tranquille et personne n’est à l’abri d’un accident ou d’une maladie. Lorsque l’accident se produit sur le chemin du travail ou sur le lieu de travail ou encore lorsqu’une maladie se déclenche à cause du travail, les membres du personnel peuvent prétendre à certaines indemnisations. Cependant, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans les différentes procédures administratives et commissions. Nous sommes là pour vous aider !

Pour le SLFP-Défense, les civils de la Défense sont des membres du personnel à part entière ! Nous avons compris que leurs besoins et leurs carrières sont parfois différents de leurs collègues militaires. C’est pourquoi nous disposons d’un réseau de 13 délégués locaux civils ainsi qu’une délégué permanente civile en charge de ces matières au sein de notre siège. Rencontre avec Madame Patricia Raiti…

1 2 ... 15 16 Suiv >