01.09.20 Enfin une clarification pour les membres du 80 Sqn UAV mais…


Nous vous communiquions fin juin que la Défense avait décidé de « mettre en veille » l’unité du 80 Sqn UAV à Florennes, engendrant beaucoup d’incompréhension et d’insécurité quant à l’avenir du personnel.
Le SLFP-Défense est intervenu pour que les militaires concernés puissent avoir droit à une indemnité de restructuration s’ils répondent aux conditions d’octroi.
Nous vous confirmons aujourd’hui que les membres du personnel auront bien droit à une telle indemnisation, ce qui est la moindre des choses !
Néanmoins, nous constatons et déplorons une fois de plus certaines violations des procédures liées à des nouvelles affectations en particulier en terme de délai.
Si vous rencontrez des soucis dans le cadre de ce dossier, contactez-nous !