04.10.19 What’s up ? Nog nieuws ? Quoi de neuf ? Was ist los ?

Bonne nouvelle ! La Défense va octroyer une allocation pour la connaissance de la langue Anglaise. Cette langue, de plus en plus présente dans le quotidien des militaires est parfois indispensable dans certains métiers ou dans le cadre de fonction dans les organismes internationaux.

Comment ça marche ?


Pour prétendre à l’allocation, il faudra disposer des niveaux STANAG suivants par catégorie :


SLP 2222 pour les volontaires qui peuvent prétendre à une prime de 50 euros mensuel (brut non indexé)
SLP 3232 pour les sous-officiers qui peuvent prétendre à une prime de 55 euros mensuel (brut non indexé)
SLP 3333 pour les officiers qui peuvent prétendre à une prime de 75 euros mensuel (brut non indexé)

Si un militaire possède le niveau d’Anglais de la catégorie supérieure, il peut également prétendre au montant associé à ce niveau !


Le SLFP-Défense regrette cependant que, malgré nos interventions auprès de la DG HR, l’Allemand, 3ème langue nationale, ne soit pas reconnu au moyen d’une allocation de bilinguisme équivalente à celle de la 2ème langue nationale.


De plus, la suppression des cours de la deuxième langue nationale (Français et Néerlandais) à Saffraanberg est un mauvais signal de l’autorité dans un contexte où la connaissance d’une autre langue (qui plus est nationale !) est un atout majeur pour le fonctionnement de notre Défense. Les cours liés à des examens statutaires de langue resteront cependant dispensés !