11.02.21 Reprise des négociations syndicales avec le Cabinet de la Ministre de la Défense

Le vendredi 13 octobre 2020, le SLFP-Défense décidait de ne plus remettre d’avis sur de nouveaux dossiers lors des négociations syndicales. Pourquoi ?

De nombreux dossiers étaient toujours “en cours”, c’est à dire en attente d’une décision de l’Inspection des Finances, du monde politique, de la publication au Moniteur Belge ou encore de la Défense. Cette situation était inadmissible sachant que seuls des dossiers “faciles”, “gratuits” ou n’ayant que peu d’impact pour le personnel arrivaient à aboutir. Dans ces conditions, le SLFP-Défense avait décidé de ne plus remettre un avis sur de nouveaux dossiers dans les négociations. Concrètement, cela signifie que le SLFP-Défense était bien sûr PRESENT aux réunions techniques et aux CONEGO. Il est important de suivre l’actualité Défense et s’informer sur les nouveaux dossiers. Simplement, le SLFP-Défense a refusé de statuer sur les nouveaux dossiers tout en formulant des remarques/amendements bénéficiant au personnel.

Ce jeudi 4 février, la Ministre de la Défense Ludivine Dedonder a présenté son Plan pour le Personnel « POP : People Our Priority » aux organisations syndicales représentatives. Le mot d’ordre : revalorisation du personnel de la Défense. Force est de constater que la Ministre de la Défense a été à l’écoute de nos revendications et propose un plan ambitieux, mais nécessaire et attendu, pour cette législature. Lisez l’ensemble de son plan ici 

Force est de constater que nos revendications ont été entendues, même si le combat pour plus de respect et de reconnaissance pour le personnel est loin d’être fini.

Considérant qu’enfin une réponse a été apportée aux dossiers DÉJÀ négociés, le SLFP-Défense décide de reprendre les négociations sur de nouveaux dossiers.

Nous vous tiendrons évidemment au courant des délais de mise en œuvre des actions du Plan « POP » de la Ministre ainsi que des prochains dossiers à négocier !

Stay Connected !