19.09.2019 Notre Vision 2020-2030

En mai 2019, le SLFP-Défense a développé sa vision pour l’horizon 2020-2030. Après l’avoir présentée au monde politique et aux hautes autorités militaires, nous avons publié durant tout l’été des extraits des points fondamentaux de notre vision. N’hésitez pas à aller les revoir sur notre page Facebook. Pour ceux qui aiment la lecture, nous rendons également disponible la vision en version complète en cliquant ici.


Notre équipe est convaincue que les syndicats doivent évoluer et répondre aux nouveaux défis qui s’offrent à eux. Après des décennies de coupes budgétaires et d’annonces démotivantes au sein de la Défense, il est temps que le personnel soit remis au centre des préoccupations. Pour ce faire, nous prônons au sein du SLFP-Défense un syndicalisme 2.0.


Un Syndicalisme 2.0, c’est quoi ?


Concrètement, il est de notre devoir de jouer un rôle de facilitateur envers nos membres et de leur fournir à temps des explications et des informations adéquates sur les changements au sein de la Défense.

Nous voulons aussi assumer un rôle de correcteur vis-à-vis du monde politique, bien souvent trop peu informé de la réalité du personnel de la Défense. A travers notre présence à tous les niveaux de concertation et de négociation nous défendons les intérêts collectifs, les statuts du personnel de la Défense ainsi que leur bien-être au travail.


Pour réaliser nos objectifs, nous estimons qu’un syndicat se doit d’être un stakeholder, un partenaire incontournable autour de la table. Par la négociation, notre présence et notre détermination, nous faisons du personnel de la défense une priorité. Nous assumons cette position d’interlocuteur privilégié et voulons rompre avec une certaine forme de syndicalisme qui n’allie pas toujours les actes à la parole.
Le travail d’un syndicat s’effectue bien souvent en coulisse, mettant parfois des mois pour aboutir à des concrétisations. Pour nous, le plus important est de défendre nos affiliés sur tous les fronts plutôt que de faire de vaines promesses par une propagande démagogique. Dès lors, chaque euro de l’organisation est rétribué à la défense de nos affiliés.


Déceptions et frustrations, et après ?


Les effets d’annonce entre autres en matière de pension, de capital congé maladie et de restructuration ont engendré beaucoup d’inquiétude et de démotivation. Même si sur le papier le statut du militaire n’a pas été modifié, nous savons que le manque de respect et de reconnaissance ressenti au quotidien par le personnel est bien réel.
Afin de lutter contre la démotivation, l’attrition et pour revaloriser le métier, nous avons proposé au haut-commandement de la Défense ainsi qu’au monde politique, des mesures concrètes et structurées. Celles-ci sont nécessaires pour redonner un élan positif à l’ensemble du personnel et pour garantir une Défense opérationnelle tant en Belgique qu’à l’étranger.


Les changements sont inévitables


Les changements au sein de la société et de la Défense sont inévitables. Notre travail en tant qu’organisation syndicale est bien d’encadrer ces changements afin de préserver les statuts et les acquis actuels. Il ne s’agit donc plus de ressasser le passé et d’énoncer les « c’était mieux avant » mais bien d’accepter que l’avenir se fera, avec ou sans nous. Au SLFP-Défense, notre choix est fait : malgré les difficultés, nous choisissons de participer à ces changements afin de les rendre les plus favorables possibles pour le personnel de la Défense.


Toutes les mesures de notre vision 2020-2030 ont été développées sur deux axes à moyen et long terme. Elles sont détaillées par thématique : statut pécuniaire, statut administratif, civil à la Défense et bien-être au travail. Voici un aperçu des mesures que vous pouvez retrouver dans la version pdf ou sur notre page Facebook.