21.12.20 Entrevue avec la Ministre de la Défense

Nous avons rencontré ce vendredi 18 décembre Ludivine Dedonder, Ministre de la Défense. Comme annoncé, nous lui avons transmis vos inputs reçus dans le cadre du concours Saint-Nicolas. Elle a apprécié vos propositions constructives et a promis d’en tenir compte !

Bien entendu, la conversation ne s’est pas arrêtée là et nous lui avons fait part de plusieurs points de travail. Voici ce qu’il ressort de notre entrevue :

  • La Ministre annoncera son « Plan Global » au premier trimestre 2021. En effet, elle souhaite aborder les défis de la Défense dans un ensemble. Son plan reprendra plusieurs points et initiatives pour le personnel. Fini les mesurettes au compte-goutte ! La Ministre Dedonder s’impliquera également dans la manière de liquider les budgets, promettant que le personnel ne sera plus oublié.
  • Les chèques repas et l’allocation d’éloignement & 1/1618 RESTENT sur la table. La Ministre l’a confirmé, ces dossiers ne sont pas mis au placard. Mais ils seront envisagés ensemble avec la revalorisation salariale.
  • Un plan quant à cette revalorisation est en cours. C’est une information que nous vous avions déjà communiquée : nous participons d’ailleurs activement et constructivement à un groupe de travail pour cette initiative. L’étude est toujours en cours mais la Ministre a confirmé qu’elle agira dans ce sens une fois les résultats de l’étude reçus.
  • Concernant les quartiers et l’infrastructure, la Ministre souhaite moderniser les quartiers existants. Un milliard et demi est d’ailleurs prévu sous cette législature pour rénover les quartiers mais aussi pour construire une nouvelle caserne dans le Hainaut et la Flandre orientale. Pour les deux nouvelles casernes, aucun emplacement n’a encore été confirmé. Il faudra donc encore patienter plusieurs années avant de pouvoir y faire mutation 
  • Concernant la pension, nous sommes sur la même longueur d’onde avec la Ministre, qui assure vouloir maintenir la pension par limite d’âge à 56 ans.
  • A notre demande, le Cabinet devrait s’entretenir avec la DGMR afin d’actualiser le planning d’outsourcing dévoilé lors de la précédente législature afin que le personnel reçoive plus de certitude quant à son avenir.
  • Finalement, le Cabinet a exprimé sa disponibilité pour un travail de concert avec les partenaires sociaux .

Au final, c’est un plan ambitieux pour revaloriser le personnel et améliorer l’attractivité du métier que nous propose la Ministre Ludivine Dedonder !

Nous sommes évidemment ravis de cette volonté politique mais nos 50 ans d’expérience syndicale nous poussent également à rester prudents mais confiants. Trop de promesses ont été faites par le passé et le temps de la concrétisation est venu ! En moins de 75 jours, la Ministre et son équipe  semblent avoir pris la mesure du défi, dans le climat actuel, à bras le corps.