26.07.21 « Unhappy birthday », HRM@Defence !

7 mois… bientôt 7 mois qu’HRM@Defence est un sujet de débat entre le Covid-19 et les autres dossiers d’actualité. Depuis début janvier, les plaintes ne cessent de remonter et la deadline du 1er juillet a été franchie sans pour autant rassurer le personnel de la Défense malgré le travail incroyable de nombreux collaborateurs aussi bien « DAES » qu’à d’autres niveaux !

Depuis quelques semaines, la communication par newsletter tend à présenter « le verre à moitié-plein » mais derrière chaque retard et/ou anomalie se cache un membre du personnel qui attend sa rémunération légalement due aussi bien par exemple pour une opération, un exercice, des trajets à vélo que le travail ingrat de débouchage des toilettes de certains gradés. Dans aucune autre administration ou entreprise le personnel n’aurait toléré aussi longtemps un tel dysfonctionnement.

Le SLFP-Défense n’a cessé de suivre la situation de près. Une mise en demeure discrète a été adressée à la Ministre Ludivine Dedonder qui a été suivie d’échanges francs et constructifs.

A présent, nos avocats vont défendre des exemples symboliques individuels afin que les instances judiciaires puissent réagir face à cette catastrophe structurelle et de régularisation.

Trop… c’est trop !