05.10.16 Doit-on attendre un drame

Le ministre de la Défense a déclaré ce matin à la chambre qu’il n’y avait pas de raisons d’augmenter le niveau de menace terroriste pour les militaires et des installations militaires car il n’y avait pas de danger.

Ces déclarations devraient-elles donner un sentiment de sécurité à nos militaires ?

Des mesures ont été prises par le ministre Jambon pour les policiers, des déclarations ont été faites par le ministre Vandeput pour les militaires !

Le SLFP Défense exige des mesures concrètes, une telle déclaration est scandaleuse au vue des incidents qui se sont passés encore aujourd’hui, l’analyse du ministre est incorrecte.

Des indicateurs nous montrent que nos militaires de par leur fonction et leur uniforme sont clairement des cibles potentielles.

Depuis le début du mois d’août, le SLFP Défense interpelle le ministre sur les mesures prises pour la protection des militaires en déplacement de service, sans succès.

Des analyses de risque ont elle été menées pour aboutir à une telle conclusion du ministre.

Le ministre Jambon a pris ses responsabilités en prenant des mesures pour la protection des policiers.

Attendons-nous passivement que l’accident arrive pour enfin réagir.

Nous demandons à notre ministre de prendre les siennes avant qu’il ne soit trop tard !

Le SLFP Défense demande qu’une analyse de risque soit réalisé et présenté sans plus tarder.