21.06.16 La charge de travail reste très élevée

La charge de travail de nos militaires et l’impact du fait qu’aucun repos n’est offert après la participation à l’OVG restent très élevés.

Le SLFP Défense veut la garantie que le personnel engagé ait droit à une période de repos après une période de travail intensif.
Dans la perspective des vacances d’été, l’autorité a pris un certain nombre de mesures pour que chaque militaire ait la possibilité pendant l’été de prendre congé et que le remplacement des unités engagées reste garanti.

Il n’est pas nécessaire de rappeler que le planning de la Composante Terre est lourdement chargé.

A coup sûr, maintenant que le niveau d’engagement reste inchangé et que plus de 1800 militaires participent aux différentes missions à l’intérieur du pays.

Actuellement les militaires sont soumis à une rotation de 2 semaines engageables / 2 semaines non engageables dans l’OVG. Les 2 semaines non engageables dans l’OVG ne garantissent pas de repos mais signifient que tous les autres plans d’entraînement sont exécutés pendant cette période.

Afin de maintenir une situation vivable pendant les mois de juillet et août, la période des vacances d’été a été fixée cette année entre le 28 juin et le 6 septembre, ce qui revient à 10 semaines.

Cela signifie concrètement que chaque détachement OVG a une période d’engagement de 5 semaines au lieu des 2 actuelles.

Une rotation interne pendant l’engagement de 5 semaines est bien sûr possible et tombe sous la responsabilité des Chefs de Détachement respectifs. Cela signifie que la possibilité peut être offerte aux militaires de se trouver sur la liste de rappelabilité sous la forme de “ Notice to work 2hr of 4Hr” pendant la période d’engagement OVG.

Cette adaptation est ajoutée à la liste existante de personnel rappelable dans le BIP.

Pour certains militaires, la situation se présente différemment de ce qu’ils avaient initialement prévu, mais la garantie de 23 jours ouvrables de vacances pendant les semaines non engageables OVG est offerte de cette manière.

Les problèmes éventuels issus de la réservation de vacances qui ne peut être honorée à la suite de fluctuations dans les rotations peuvent toujours être signalés auprès de la DGJM.

Nos collaborateurs restent bien sûr à votre disposition pour des informations complémentaires.

Engagement volontaire OVG.

Par le biais d’un appel “ Defense wide” des candidats ont été demandés pour participer au système de rotation OVG. Il est vrai, après un contrôle chez le médecin du travail et une formation/rappel des aptitudes, nécessaires pour être engageable.

Par l’engagement de ces volontaires, les détachements existants reçoivent un ballon d’oxygène.

Cet engagement se concentre sur maximum 2 semaines après une préparation préalable de 3 semaines.

Mais chaque volontaire ne sera pas nécessairement engagé parce que ceci ne peut pas être contreproductif pour le fonctionnement au quotidien de la Défense et parce que le volontariat doit être justifié.

Nous faisons de notre côté chaudement appel à nos affiliés pour qu’ils se portent volontaires via le Mod B
Le personnel de la Défense exécutera consciencieusement toutes les missions aussi longtemps que le besoin existe.

“Les circonstances exceptionnelles exigent des mesures exceptionnelles”, tel est le leitmotiv bien connu du ministre de la Steven Vandeput.

Vu que ces circonstances exceptionnelles sont de longue durée, en tant qu’organisation syndicale préoccupée du bien-être du personnel de la Défense, nous veillerons à l’application des mesures offertes à nos militaires et nous suivrons l’aspect du bien-être de très près.

Le SLFP Défense continue de mettre l’accent sur le fait que le personnel de la Défense mérite de la reconnaissance pour son engagement et sa contribution à la sécurité.  

Si des problèmes apparaissent, veuillez nous en informer pour que nous puissions intervenir auprès des instances compétentes, l’anonymat est garanti!