19.10.16 la décision de principe

Nous sommes été informées, le 17 octobre 2016, de la décision de principe prise par le gouvernement fédéral lors du conclave budgétaire en matière d’âge donnant droit au départ à la retraite pour les militaires à l’avenir.
La manière avec laquelle ces mesures de réforme ont été annoncées, n’obtient absolument pas notre approbation.

Néanmoins, vous trouverez ci-dessous des détails supplémentaires suite aux informations reçues au Cab MoD, le 17 octobre 2016.

Un aperçu :

*Le 1er janvier 2018, l’âge de la pension augmentera de 1 an. A partir du 1er janvier 2019, l’âge de la pension augmentera chaque année de 6 mois, pour arriver en 2030 à l’âge de 63 ans comme âge donnant droit au départ à la retraite.

* Le calcul spécial de la pension basé sur les tantièmes sera supprimé et les conditions de carrière (nombre minimum d’années de service) seront instaurées avec un impact sur le moment de départ à la pension.

Cela signifie concrètement :

2018/19/20 – 38 années de service

2021/22/23 – 39 années de service

2024/25/26 – 40 années de service

2027/28/29 – 41 années de service

2030 – 42 années de service

Exception dans le cadre d’une longue carrière:

- Départ à partir de 60 ans en 2026/27 moyennant une carrière de 42 ans.

- Départ à partir de 60 ans en 2028/29 moyennant une carrière de 43 ans.

- Départ à partir de 61 ans en 2028/29 moyennant une carrière de 42 ans.

- Départ à partir de 60 ans en 2030 moyennant une carrière de 44 ans.

- Départ à partir de 61 ans en 2030 moyennant une carrière de 43 ans.

* L’alternative à la suppression du calcul spécial de la pension basé sur les tantièmes, serait de considérer le métier de militaire comme un “métier lourd”.

Ceci pourrait amener éventuellement un assouplissement dans les décisions qui ont été prises.

La notion de “métier lourd” s’articule autour de 4 critères auxquels il faut répondre mais l’impact de ces critères reste actuellement inconnu.

* En d’autres termes : si le tableau indique bien l’âge donnant droit au départ à la retraite en fonction de l’âge et des conditions de carrière selon les nouvelles modalités, il ne tient pas compte de la notion de “métiers lourds ”, dont l’impact est encore inconnu et qui dépendra de l’issue des négociations dans le Comité des Pensions.

* Dès que notre organisation disposera d’informations complémentaires, nous vous les transmettrons immédiatement via une lettre d’information.

*Les calculs individuels sont donc actuellement difficilement réalisables, étant donné que la concertation sur les modalités d’exécution n’a pas encore été entamée.

*Le SLFP-Défense mettra tout en œuvre pour que la spécificité du métier de militaire soit reconnue, appréciée et respectée. Pour réussir, nous devons rassembler toutes nos forces. Nous devons plus que jamais pouvoir compter sur le soutien de chaque militaire et de chaque civil au sein de la Défense.