14.11.16 Le couperet dans l'âge de la pension des militaires est une attaque directe contre le dernier ciment de la Belgique

Le couperet dans l'âge de la pension des militaires est une attaque directe contre le dernier ciment de la Belgique

Le front commun syndical va manifester, le 15 novembre 2016, dans les rues de Bruxelles. Départ à 12h00 au Boulevard Roi Albert II.

 

Le 11 novembre 2016, nous commémorions encore les soldats tombés au champ d’honneur. Tous ces combattants ont perdu la vie pour défendre notre pays et ce, dans des conditions insupportables. Ils espéraient un avenir meilleur pour leurs enfants.

 

Aujourd’hui aussi des militaires s’engagent quotidiennement pour notre sécurité et notre prospérité.

Avec la prolongation brutale de la carrière des militaires, le gouvernement met maintenant en péril la Défense dans son ensemble, précisément au moment même où il ressort que la Défense doit, plus que jamais, nécessairement et urgemment rajeunir.

 

Par conséquent, la Défense est perdue : la vision stratégique a déjà été sapée avant même sa mise en œuvre et l’impact sur la pyramide des âges est néfaste. Tout cela alors que le gouvernement actuel a pourtant de deux éléments clefs à l’esprit : une perspective pour la Défense et une armée plus jeune.

La Défense bascule de cette manière dans une crise profonde.

 

Jusqu’où ira encore le gouvernement Michel Ier ? Quelle reconnaissance, quelle loyauté accorder aux militaires ?

Qui nourrit un intérêt personnel à ce que disparaisse le dernier ciment de la Belgique ?