04.05.17 Les militaires, des sous-fonctionnaires

Si « Tous les citoyens sont égaux face à la loi », ce n’est clairement pas d’application pour les militaires !

Nous regrettons qu’une fois de plus à travers l’intervention dans les frais de nourriture encourus lors de missions à l’étranger, le militaire soit considéré comme un fonctionnaire ayant des droits moindres que les autres mais à contrario avec des devoirs bien plus contraignants.

En effet, recevoir un remboursement de 75% à partir de 2019 (pour la plus haute catégorie) d’une échelle appliquée aux services publics fédéraux témoigne d’une inégalité marquante voire discriminatoire pour le personnel militaire.

Malgré ses efforts, l’Etat-major de la Défense ne peut proposer mieux compte tenu de la maigre enveloppe budgétaire accordée par le cabinet du ministre de la Défense, Steven Vandeput.

Le SLFP Défense a exprimé un désaccord quant à cette injustice.

Edwin Lauwereins : « Alors qu’il est plus que nécessaire d’améliorer l’attractivité du métier de militaire dans le climat actuel, nous déplorons une telle différence de traitement entre les militaires et les agents de l’état sous l’autorité du même ministre, Steven Vandeput »