27.09.17 Position du SLFP Défense sur le dossier des pensions militaires : « NON, cependant les conversations peuvent encore y arriver ! »

Lors des réunion d’informations, notre organisation vous exposait le fait qu’il était difficile d’aller plus loin dans le dossier sur la réforme des pensions des militaires sans levée des inconnues majeures, pour rappel :
1. Que sera l'effet de la pénibilité sur la carrière et l’âge à partir du 1er janvier 2019 ?
2. Quid de la valorisation en temps de la carrière avant le 1er janvier 2019. Coefficient de majoration ?
3. Mesures internes Défense (congés préalables à la pension) ?

Le 20 septembre 2017 après les réunions d’information et consultation de nos membres, les délégués représentant les sections locales ont fait le choix de la raison : le SLFP Défense, dans le cadre d’un syndicalisme responsable pour tous les âges, ne signera pas un chèque en blanc !

Le SLFP Défense ne marque pas son accord sur l’ensemble des mesures transitoires proposées. Ce désaccord est confirmé par les résultats de l’enquête organisée aussi bien auprès de nos affiliés que le reste de la population militaire.

Cependant, différents amendements à la proposition de juillet 2017 des cabinets des pensions et de la Défense sont toutefois portés par la base et ne seront transmis à ces derniers que lors de la prochaine rencontre car, dans les mesures d’assouplissement, il n’est pas tenu compte du jeune militaire et du futur militaire qui ne peuvent bénéficier d’aucune disposition transitoire.

Par ce désaccord argumenté, le SLFP Défense reste prêt à poursuivre les discussions afin d’entamer une future négociation constructive aussi bien pour le personnel militaire, le fonctionnement de la Défense et l’éventuelle mise en œuvre d’un socle commun des pensions tenant compte de la spécificité de notre métier !

Au niveau du front commun et après consultation de leurs bases respectives qui les ont mandatés, les organisations syndicales représentatives se sont entendues ce 27 septembre 2017 pour l'envoi d'un courrier commun vers les Ministres des Pensions et de la Défense afin d'avoir des réponses aux nombreuses incertitudes lors des prochaines rencontres.