27.10.16 Rencontre avec le ministre des Pensions

Mercredi 26 octobre 2016, les quatre syndicats représentatifs ont été reçus par le ministre des Pensions, M. Daniel Bacquelaine, dans le cadre des mesures en matière de pensions telles qu’annoncées par le gouvernement à l’égard des militaires. 

Au cours de cette réunion, le ministre a donné des explications concernant les mesures relatives au relèvement de l’âge de la pension dès 2018, la suppression du calcul spécifique de la pension (le tantième préférentiel) à partir de janvier 2019 et l’introduction de la condition de carrière (à savoir : avoir un nombre minimum d’années de service) avant d’envisager de pouvoir partir à la pension. 

Cet entretien n’a fait que préciser tout ce que nous craignions. La Défense n’a nulle part été entendue, ni reconnue, avec comme résultat glacial une série de mesures aveugles au détriment du métier militaire.

Un manque de clarté persiste en ce qui concerne d’éventuelles mesures de transition ainsi que pour ce qui est du nouveau régime de pension. Ainsi, il n’existe complètement aucune idée sur la façon dont les pensions des militaires vont s’intégrer dans le nouveau concept relatif aux ‘métiers lourds’. Aux dires du ministre, de la concertation sociale aura encore lieu à différents niveaux. Les limites dans lesquelles ces négociations doivent se situer, ne donnent cependant pas la moindre garantie quant à une perspective de fin claire. L’avenir reste dès lors absolument incertain ! 

Contrairement à d’autres groupes professionnels, nous avons, à notre grande surprise, également appris que le ministre de la Défense s’est abstenu de défendre les militaires lors des audiences préliminaires du Comité national des pensions.

Il est clair que nous devons MAINTENANT, tous ensemble, donner un signal clair et fort aux autorités politiques ce 15 novembre 2016. 

Nous attendons donc tout le monde à la manifestation à Bruxelles !!!!